Logo-la-May-Enne

Résumé Assemblée Générale de 2018

Voici un résumé de AG 2018.

L’AAPPMA « La May-Enne » a tenu son Assemblée Générale ce dimanche 18 février à la Mairie de May sur Orne. Ce fut l’occasion pour le Président Christian GOMES de montrer comment l’action de l’association s’inscrit dans les attentes du monde d’aujourd’hui au cœur desquelles les questions environnementales tiennent la première place. 
Après avoir rappelé la volonté de l’AAPPMA de rencontrer, échanger et collaborer avec tous ceux qui, institutionnels ou administratifs, œuvrent pour la protection des milieux aquatiques, le Président a rappelé l’ensemble des actions menées en 2017
•C’est tout d’abord 79 journées de travail consacrées à l’entretien des parcours en suivant les recommandations de son Plan de Gestion Piscicole. 
•C’est la réalisation d’aménagements halieutiques (passerelles, passages pêcheur, pancartage…).
•C’est l’ouverture d’un parcours « No-kill » sur la Laize 
•C’est la mise en service d’une garderie efficace avec 12 PV dressés pour non-respect de la réglementation. 
•Ce sont également les animations : la matinée-tripes, la Fête de la Pêche, une sortie-pêche avec le CPIE de la Vallée de l’Orne et la mise en place d’un Atelier Pêche Nature. 
•C’est la communication avec la diffusion de dépliants, 
•C’est un site Internet et une page Facebook très active. 
•C’est l’équipement de nos dépositaires pour la vente par Internet
•Ce sont également les journées de rencontre avec les pêcheurs à Terres et Eaux et la tenue d’un stand à la Fête du Pain à Avenay.

Et ce travail est particulièrement apprécié des pêcheurs puisque 752 pêcheurs ont pris une de nos cartes durant cette année, ce qui permet au Trésorier d’envisager l’avenir avec sérénité.

En 2018, année du cinquantenaire de « La May-Enne », la totalité des parcours qu’elle gère en 2 ème catégorie sera ouverte à la pêche de la carpe la nuit. De plus les parcours en amont du Pont de la Mine recevront cette année leur certification « Parcours Labellisé » en reconnaissance de leurs qualités halieutiques. Et la réalisation d’une cale de mise à l’eau pour float-tub et barque reste à l’ordre du jour. Enfin, La May-Enne a mis en place deux groupes spécialisés : La Carpe May-enne  et Le Quiver May-enne : leurs but : informer, populariser et animer des activités dans leurs spécificités.

Important : l’Assemblée Générale a voté trois résolutions :
•Afin de permettre un frai supplémentaire aux truites de souche ainsi qu’une meilleure protection des smolts (souvent confondus avec les truites arc en ciel), « La May-Enne » propose de porter la taille de capture de la truite à 25 cm sur le bassin de l’Orne. Dans ce but une étude devrait être menée par la Fédération
Les règlements intérieurs ne sont opposables qu’à ceux qui les acceptent en adhérant à l’Association qui les a établis : ils n’ont donc pas force de loi. En conséquence aucun procès-verbal dressé pour infraction à celui-ci ne sera suivi par un Procureur. Ils sont donc inutiles, ne peuvent sanctionner que nos propres adhérents, être à l’origine de nombreux conflits entre pêcheurs, alourdir et complexifier la réglementation et cela sans aucun bénéfice pour les milieux. En conséquence, « La May-Enne » s’oppose à la mise en place de ce type de règlement.
•Afin d’évaluer la densité de carnassiers dans l’Orne, « La May-Enne » propose aux pêcheurs de tenir un Carnet de Capture et de recueillir les données collectées afin de les traiter en collaboration avec les techniciens de la Fédération, ceci avant de mettre en place une politique de développement des sandres et des brochets.

lien de la vidéo de AG .

Voici aussi, le tableau de la répartition de argent perçue par la ventes des cartes 2017.
Le tableau de la répartition des 25, 95 € que nous récupérons des cartes EGHO à 96 € !
À noter que pour la partie déversement 65 % vont aux différents lâcher de truites et les 35 % restant servent aux déversements de poissons fourrages pour les pêcheurs au coup et à stabiliser les carnassiers sur nos parcours.

Cdl AAPPMA LA May-Enne.